Abriter le regard

# Appel à projet

Abriter le regard est une aventure qui se concrétise par un appel à projet, pour la conception et réalisation d’un abri – observatoire dans la plaine agricole de Montmerrei, dans l’Orne. Ce projet repose sur la volonté de montrer que l’on peut et doit prendre le temps d’observer ce qui nous entoure, le paysage, l’horizon, le sol que l’on foule, ou encore les nuages.

Un « abri – observatoire » ? Quoi ? Où ? Comment ? Pour qui ? Pourquoi ?
A vous de nous le dire ! De la table d’orientation à l’observation des étoiles, aucune idée n’est à écarter. En plus d’être un point d’observation sur la plaine, cela deviendrait un abri, un lieu de rencontre, de recueil, voire un outil pédagogique.


Les candidatures sont ouvertes à toute personne ou collectif d’architectes, artistes, plasticiens, artisans(professionnels et étudiants) en mesure de proposer un espace présentant des qualités techniques et esthétiques durables. Et qui puisse répondre à une volonté de rencontrer, partager et apprendre avec les habitants, une capacité à observer, un désir d’apprivoiser le milieu agricole, les bourgs ruraux, les chemins terreux, les pratiques et usages locaux.

où?

La plaine de Montmerrei


Au coeur du département de l’Orne, entre les communes de Montmerrei et Mortrée, 2,5km de haies ont été plantés à l’automne 2013. Le linéaire s’étend sur quatre exploitations céréalières différentes (à la fois en culture conventionnelle et biologique). La plaine est traversée par la D958, qui relie Argentan à Sées. Le lieu pressenti pour accueillir l’abri – observatoire se situe sur une parcelle en culture biologique, au bord d’une portion de cette haie, et sur une zone calcaire au faible rendement. Celà dit, le choix du site se fera en accord avec votre lecture du paysage et vos rencontres.


L'histoire a commencé


Par cet appel à candidature, Transat Projects poursuit sa démarche en favorisant l’accès à la culture sur un territoire peu dense et en invitant à considérer la plaine dans sa dimension géographique et poétique, à la fois comme espace social, agricole et paysager. Il s’agit là de la continuité des Prémices, une suite de rendez-vous culturels mis en place dans les 25 kilomètres aux alentours au cours de l’année passée.


En novembre 2014, Transat Projects a déjà investi l’ancienne station-service de Mortrée, afin de présenter l’idée de l’appel à projet auprès de la population locale.
Abriter le regard s’inscrit dans le dispositif « Territoire ruraux , territoires de culture » de la DRAC Basse-Normandie ; Prémices #2 est une proposition pluridisciplinaire sur la ruralité mise en place par l’association Transat Projects. Ce projet est soutenu par le Conseil régional Basse-Normandie, la DRAC Basse-Normandie, le Conseil général de l’Orne, le fonds de dotations InPACT, la CDC des Sources de l’Orne et la commune de Montmerrei.

Comment?

Les pieds sur terre


La proposition respectera l’espace géographique cité, le budget alloué, et le calendrier fixé. Par ailleurs, elle tiendra compte des éléments suivants :


Le jury de sélection sera constitué d’une quinzaine de personnes, dont les représentants de plusieurs institutions régionales, des élus locaux et des habitants.

Quand?



# Construction après la moisson # Inauguration décembre 30 janvier / 20 mars # Appel à projet # Résidence avril # Présélection 7 avril # Sélectionfinale 17 juin # Présentation publique 4 au 11 novembre # Rendu définitif 29 mai # Exposition des projets 13 / 14 juin # Préparation chantier pendant la moisson 2014 2015
logo conseil régional de Basse Normandie logo direction régionale des affaires culturelles logo du conseil général de l'Orne logo de la fondation InPACT logo de la communauté de commune des sources de l'Orne